BARNES New York au NYC Real Deal Showcase + Forum 2022

BARNES New York a eu l'opportunité d'être présent au Real Deal Showcase + Forum 2022 au Metropolitan Pavilion de New York le 19 mai 2022. Le showcase a attiré plusieurs milliers de professionnels provenant de plusieurs secteurs liés à l'immobilier, pour une journée de réseautage et tables rondes sur l'état actuel et futur du marché immobilier à New York.

Des intervenants comme Ryan Serhant, Gary Barnet et même le maire de New York Eric Adams, ont partagé leurs points de vue sur la période post-COVID et les dernières tendances et actualités de l'industrie.

L'équipe de BARNES New York a eu le plaisir d'y assister, présentant la marque et les services "Art de Vivre" luxueux propres à BARNES aux participants curieux d'en savoir plus. Des représentants de BARNES Miami et Montréal se sont également rendus à NYC, faisant de l'événement une rencontre internationale qui a permis de renforcer les liens profonds entre les différents bureaux de BARNES North America, et a parfaitement illustré sa position internationale sur la scène immobilière.

Quelles sont les questions les plus fréquemment posées par les acheteurs de maison ?

L'achat d'un bien immobilier est une étape importante dans la résolution de la question du logement. Cet événement important est une source de joie pour beaucoup, mais aussi d'anxiété en raison des procédures administratives impliquées. Vous devez être absolument sûr que la maison qui vous intéresse est « la bonne » avant de faire une offre. Mais comment choisir sa maison idéale quand il y a tant de possibilités et tant de concurrence ? Il faudra effectuer des recherches approfondies pour trouver le logement idéal. Cela implique de poser les bonnes questions. Pour vous aider à démarrer, nous vous proposons une liste des questions les plus fréquemment posées par les acheteurs de maison. Nous offrons également notre expertise approfondie pour vous aider davantage dans votre processus d'achat de maison.

Quelle est la première étape du processus d'achat d'une maison?

Les experts immobiliers vous diront qu'aller à la banque devrait être la première brique que vous posez dans le processus d'achat. D'abord et avant tout, parler avec un organisme de prêt immobilier avant de commencer à prospecter vous aidera à déterminer votre budget. Si vous ne pouvez vous permettre que jusqu'à $400 000, il ne sert à rien de chercher des maisons qui coûtent $450 000.

Une maison miniature à côté d'un jeu de clés et d'un morceau de papier.
La décision d'acheter ou de vendre en premier dépend de nombreux facteurs.

Il existe également de nombreux programmes d'accession à la propriété pour les acquéreurs d'une première maison. Étant donné que ces programmes diffèrent en fonction de là où vous vivez, il est essentiel de se renseigner sur ce qui est disponible pour vous.

Une autre raison importante d'avoir une discussion avec un prêteur avant de commencer à chercher un logement est d'avoir une idée claire des coûts d'achat d'une propriété. De nombreux acheteurs d'une première maison ignorent les différences entre un acompte, des prépaiements et le dépôt fiduciaire, qui peuvent être évoqués en détail avec un conseiller hypothécaire. Un conseiller hypothécaire pourra vous accompagner sur le type de financement le plus adapté à votre situation, et si vous devriez ou non demander au vendeur de contribuer à vos frais de clôture, défini comme une concession du vendeur.

Mon "credit score" est-il un facteur dans ma capacité à acheter une maison?

Le "credit score" est une représentation numérique des antécédents de crédit d'une personne qui donne au prêteur un aperçu de sa situation financière. Les prêteurs hypothécaires utilisent le score pour déterminer qui peut obtenir un prêt et à quel taux d'intérêt. Plus le score est élevé, plus vous aurez de chances d'être approuvé pour un prêt avec un taux d'intérêt favorable.

Si votre score de crédit est mauvais, obtenir un prêt n'est pas impossible, mais prendra plus de temps. Equifax, TransUnion et Experian sont les trois entreprises qui conservent une trace des antécédents de crédit. Obtenez des rapports des trois entreprises avant de demander un prêt hypothécaire. Corrigez tous les problèmes que vous découvrez pour augmenter votre score et faire bonne impression sur les prêteurs.

Dois-je vendre ma maison actuelle avant d'en acheter une autre ?

C'est une question compliquée car elle dépend avant tout de sa situation financière et de sa capacité à obtenir un logement temporaire. Si les clients veulent des fonds propres supplémentaires pour acheter une nouvelle maison ou compléter un plan de financement, ils doivent d'abord vendre leur propriété actuelle. Cependant, ils auront très probablement besoin d'un logement temporaire auprès d'un ami proche ou d'un membre de la famille ou d'une location à court terme quelque part.

Agent immobilier montrant une maison à une famille.
Un agent pourrait répondre à la plupart des questions que vous vous posez.

Combien dois-je verser comme acompte ?

Pour les nouveaux propriétaires, épargner pour une mise de fonds est peut-être la tâche la plus difficile. Les prêteurs exigent un acompte de 5% à 20% du prix d'achat. Il varie en fonction des conditions du fournisseur du prêt et du type et de la durée de l'hypothèque. Par exemple, les prêts FHA nécessitent au moins 3,5%. Un prêt VA, qui n'implique aucun acompte, est généralement disponible pour les anciens membres de l'armée. Les propriétés rurales sont souvent éligibles à un prêt USDA, qui ne nécessite pas d'acompte.

En combien de temps la vente peut-elle être conclue ?

Cela peut différer selon les circonstances. Si vous avez une hypothèque traditionnelle, vous devriez pouvoir conclure le contrat de vente en 45 à 60 jours. Si vous recevez un prêt FHA ou VA, le délai de clôture serait probablement d'environ 45 jours. Attendez-vous à devoir patienter quelques mois si vous concluez une vente après saisie. Les ventes à découvert sont généralement plus lentes, prenant entre deux et quatre mois.

En attendant, vous pouvez travailler sur l'organisation de votre déménagement, comme déterminer les articles à emporter dans votre nouvelle maison et trouver des déménageurs compétents. Il est important de travailler avec des professionnels qui peuvent tout organiser pour vous, vous permettant de vous concentrer sur les autres parties du processus.

Est-il nécessaire que je fasse appel à un agent immobilier, et si oui, combien me facturerait-il ?

Oui. Si vous voulez investir dans une maison, vous avez besoin d'un expert à vos côtés. Un agent immobilier a suivi une formation professionnelle, sait ce qui doit être fait et interagit quotidiennement avec les acheteurs et les vendeurs. Ils seront également votre représentant personnel, quelqu'un qui est entièrement concentré sur vos meilleurs intérêts. Il y a de nombreux avantages à faire appel à un agent immobilier en tant qu'acheteur de maison.

Une calculatrice et un bloc-notes à côté d'une pile de billets d'un dollar.
Vérifier vos finances est la première étape.

Un autre avantage est que vous n'avez pas toujours à vous soucier de les payer, dans certains cas. Parce que le vendeur paie tous les frais, la commission est partagée entre l'agent du vendeur et l'agent de l'acheteur dans une transaction.

Est-il possible de revenir en arrière si je change d'avis ?

Bien que les acheteurs de maison puissent en effet renoncer à un achat, le faire sans motif raisonnable pourrait entraîner la perte d'une partie du capital (l'argent déposé pour garantir l'offre, qui pourrait représenter entre 1% et 10%). Cependant, il existe quelques possibilités. Par exemple, si l'inspection de la maison est défavorable, l'acheteur peut tenter de renégocier.

Réflexions finales sur les questions les plus courantes que posent les acheteurs de maison

Être préparé et bien informé avant d'acheter une propriété peut faire une grande différence, surtout dans un marché immobilier fort. Le processus d'achat d'une maison commence avant même que vous mettiez les pieds dans une maison et se poursuit jusqu'à ce que vous ayez terminé la visite finale. En suivant les réponses à ces questions les plus courantes posées par les acheteurs de maison, vous avez, espérons-le, une meilleure idée de ce à quoi vous attendre. N'hésitez pas à contacter BARNES New York pour votre projet immobilier, et bonne chance !

Nous contacter

Le marché immobilier new-yorkais en 2022

Entretien avec Yann Rousseau, directeur associé de BARNES New York

Le marché immobilier de la ville de New York fascine le monde entier. Mais est-il stable ? Quelle peut être la rentabilité d’un investissement ? Les programmes neufs sont-ils intéressants ? Yann Rousseau, directeur associé de BARNES New York, le bureau new-yorkais de la prestigieuse marque immobilière française BARNES, répond aux questions de French District.

Pourquoi le comté de Westchester attire-t-il de plus en plus de familles françaises ?

Lire l'article sur French Morning

Vous souhaitez acheter un bien immobilier à New York, mais les prix des biens qui vous intéressent deviennent rapidement inabordables ? Vous souhaitez offrir plus de place à votre famille ? Avez-vous pensé au comté de Westchester ? Ce comté, juste au nord de New York, attire de plus en plus de Français et offre un cadre de vie très agréable. French Morning s'est entretenu avec Yann Rousseau, directeur de l'agence BARNES Westchester, filiale de BARNES New York.

L'immobilier de luxe à New York est toujours aussi fort

Lire l'article entier sur Challenges.fr

BARNES New York a eu l'occasion de faire un bref point sur l'état du marché pour Challenges.fr, magazine hebdomadaire économique français .

Le marché immobilier haut de gamme est de retour à New York. Le nombre de biens à vendre sur le marché pourrait même encore augmenter grâce à la transformation de bureaux en logements. Alors que les États-Unis viennent de rouvrir leurs frontières aux étrangers et aux touristes internationaux en novembre, les travailleurs s'affairent à rénover l'immeuble iconique au One Wall Street. Situé au cœur du quartier financier de Manhattan, à l'angle de Broadway et de Wall Street et en face de l'église Trinity, ce bâtiment historique Art Déco de 56 étages, qui culmine à près de 200 mètres de hauteur, construit entre 1929 et 1931 pour le Irving Trust Company, puis occupé par la Bank of New York, est le plus grand projet de conversion de bureaux en logements de l'histoire de la ville de New York.

Cet immeuble vieux de 90 ans offrira 566 nouvelles unités allant du studio aux appartements de quatre chambres et à un penthouse unique. Les résidents bénéficieront d'un accès aux services haut de gamme sur place, y compris un club de sport à la pointe de la technologie avec une piscine de 75 pieds, un espace événementiel et de divertissement et un spa - le tout avec une vue dégagée sur la Statue de la Liberté et le port de New York.

Le projet, dont la livraison est prévue l'année prochaine, aurait pu tourner au fiasco suite à l'épidémie de Covid-19 et les incertitudes qui pesaient sur l'avenir du marché immobilier. Mais la demande est revenue et les prix sont maintenant proches de leurs niveaux d'avant la pandémie. Mais les exigences et les besoins du client ont changé. Les jeunes couples et les familles avec enfants recherchent des quartiers offrant des espaces ouverts et verts et une meilleure qualité de vie.

Côté prix, dans le neuf, ceux-ci atteignent 17 000 euros le m² dans le quartier Dumbo de Brooklyn, l'un des plus prisés, et « peuvent atteindre 19 000 euros le m² à TriBeCa, 20 000 euros le m² dans l'Upper East Side, 22 000 euros le m² dans l'Upper West Side et 25 000 euros le m² à Hudson Yards, contre 11 000 à 19 000 euros le m² dans l'ancien, selon les secteurs géographiques », indique Yann Rousseau, Managing Partner chez BARNES New York.

Les annonces immobilières internationales les plus consultées sur Rightmove en 2021

Rightmove, ou rightmove.co.uk, est le plus important portail immobilier et site web immobilier au Royaume-Uni, permettant aux utilisateurs de découvrir plus d'un million de propriétés au Royaume-Uni et à l'étranger.

Rightmove a partagé les annonces immobilières internationales ayant suscité le plus d'intérêt sur leur site, et parmi les propriétés dans des lieux très convoités comme la Californie, la France et le Portugal, une propriété de BARNES New York a atteint la quatrième position, avec son incroyable château dans le ciel au 515 Park Avenue. Situé à quelques pas de Central Park, ce manoir extraordinaire combine plus de 2 000 pieds carrés de terrasses spectaculaires surplombant Park Avenue avec 6 000 pieds carrés d'intérieurs magnifiques dans cet énorme duplex en parfait état, comprenant 7 chambres, 7 salles de bains et un studio séparé, dans un immeuble en copropriété offrant des services de grand standing.

New York n'est pas mort – Le marché immobilier toujours fort

Lire l'article ici

La pandémie du COVID-19 a changé notre façon de nous comporter et a eu un impact économique et social profond sur les sociétés du monde entier. Il n'est donc pas surprenant que le marché immobilier ait été impacté, surtout dans une mégalopole comme New York, où le prix des logements peut amener les gens à vivre à proximité les uns des autres dans des appartements exigus. C'était aussi une réaction naturelle de vouloir s'éloigner de la ville, pour une banlieue, ou même encore plus loin, où il est possible de louer une maison spacieuse et profiter de l'air frais et de la verdure.

Cependant, New York sera toujours New York, et malgré une baisse des loyers et des prix de vente au cours de l'année 2020, les prix sont maintenant revenus à un niveau pré-pandémie, et les gens sont prêts à retourner dans la Big Apple animée. Le marché immobilier de New York est toujours fort et résilient, et il existe encore de belles opportunités, en particulier dans les programmes neufs.

BARNES vous accompagne dans toutes vos démarches immobilières à New York et à l'étranger grâce à son réseau international et mondial, et ses 100 bureaux dans les destinations et capitales mondiales les plus convoitées, avec trois expansions prévues : à Greenwich, Connecticut, dans les Hamptons et dans le New Jersey.

Pourquoi investir dans l'immobilier à New York ?

Par Annie Newman

New York est l'une des villes les plus attrayantes au monde et attire l'attention mondiale depuis le début de son histoire. Ce n'est pas seulement un endroit passionnant dans lequel vivre, mais aussi une capitale mondiale à bien des égards. New York City accueille les principales institutions financières, une multitude de quartiers culturels de renommée mondiale, le siège des Nations Unies et comporte plus d'habitants par pied carré que la plupart des villes du pays. Le prix de l'immobilier à New York est élevé en raison du statut convoité de la ville, une des plus grandes régions métropolitaines du monde. La ville de New York se compose des 5 arrondissements suivants : Manhattan, Brooklyn, Queens, Staten Island et le Bronx. Ils offrent tous des maisons, des condos, des lofts et des appartements uniques dont la valeur ne fait qu'augmenter avec le temps et qui peuvent satisfaire un large éventail de besoins et de styles de vie.

Le marché immobilier de New York

Les appartements à New York sont très demandés et quel que soit le prix, la plupart des acheteurs sont limités aux mêmes offres, soit une petite poignée de logements disponibles à la vente à la fois. Un charmant quartier de Manhattan nommé Chelsea, a récemment attiré des centaines de personnes lors d'une journée portes ouvertes d'un appartement de deux chambres, où la file d'attente atteignait près de 30 minutes d'attente. Peu de villes sur terre peuvent se vanter d'un tel phénomène. Choisir un appartements à la vente à New York est souvent difficile tant il existe de nombreux quartiers et arrondissements qui offrent des espaces de vie exclusifs. Il est important de faire les bonnes recherches avant d'investir dans un condo de luxe à New York ou tout type de logement car chaque zone a son propre caractère. De nombreuses résidences plus anciennes offrent de hauts plafonds, de grands halls d'entrée, des éléments décoratifs, des planchers de bois franc et un charme historique. Les constructions les plus récentes offrent de plus petits espaces et se trouvent généralement dans de très hauts immeubles, mais comportent des avantages plus modernes que les constructions d'avant-guerre. Certains logements à vendre à New York sont plus chers mais sont construits dans des zones plus calmes, donnant la sensation de vivre en banlieue. Les penthouses new-yorkais à vendre offrent des vues à couper le souffle sur les toits de Manhattan. Il est possible de passer des journées entières à visiter les centres artistiques et culturels et les musées de la ville et le style de vie trépidant New Yorkais ravira tous ceux qui recherchent une expérience enrichissante.

Les quartiers de New York

L'Upper East Side à New York est connu pour ses maisons, ses restaurants et ses boutiques tendance et haut de gamme. Une partie de Central Park et de nombreux musées entourent la zone qui peut être remplie de touristes toute l'année. L'achat ou la location d'un appartement dans l'Upper East Side est une source de fierté pour de nombreux résidents.

Chelsea est un quartier de Manhattan assez central et qui compte de nombreuses maisons mitoyennes et d'immeubles de faible hauteur qui rendent le quartier plus chaleureux que les gratte-ciel des autres quartiers. De nombreuses anciennes usines ont été transformées en galeries d'art, en condos et en espaces de vie haut de gamme à la mode. Il est principalement résidentiel et ne reflète pas les quartiers les plus animés du quartier financier. Chelsea a beaucoup d'histoire et d'anciennes maisons restaurées. SoHo à New York est un autre quartier chic qui comprend de nombreux magasins indépendants, des boutiques haut de gamme et des maisons élégantes. On peut y trouver une vie nocturne animée, attirant tous types d'artistes et de vendeurs.

L'équipe de appartements à SoHo à New York sont bien situés et offrent à la fois des styles d'architecture historiques ainsi que des constructions modernes haut de gamme. TriBeCa est un quartier très cher de Manhattan qui offre un look de banlieue avec des rues pavées et des résidences de plusieurs millions de dollars. Il y règne une ambiance familiale et les appartements à TriBeCa sont généralement chers en raison de leur caractère particulier et du quartier offrant une qualité de vie plus calme que le reste de la grande ville. Il y a beaucoup de lofts à vendre, autrefois des bâtiments industriels, offrant des logements assez spacieux. Dans une ville de plus de 8 millions d'habitants, chaque pied carré est précieux. Certaines familles qui recherchent un quartier paisible à New York sans avoir à se déplacer vers d'autres banlieues peuvent considérer TriBeCa comme résidence principale.

L'Upper West Side de Manhattan est célèbre et son nom est probablement plus reconnu que de nombreux autres quartiers de New York. La zone comprend Central Park, l'un des seuls espaces verts préservés de la ville, ainsi que de nombreux musées. Elle compte de nombreux résidents aisés et des structures remarquables et est également plus pratique pour les familles ou les personnes à la recherche d'un espace de vie plus calme.

L'équipe de appartements offerts dans l'Upper West Side de New York sont souvent luxueux, magnifiquement restaurées et dotées d'espaces de vie confortables. Les rues sont plus calmes et on n'a pas à se soucier des distractions bruyantes des zones les plus densément peuplées. L'East Village de New York est plus connu pour sa vie nocturne animée, ses bars, ses salles de concert et ses restaurants. Il comprend des hôtels particuliers et des maisons de prestige ainsi que des maisons mitoyennes en rangée. C'est un centre culturel et les appartements à East Village sont bien situés pour ceux qui recherchent un style de vie au rythme rapide. Il est facile d'accéder à tous les lieux culturels.

Le West Village de New York est assez spécial dans le sens où la ville a imposé l'entretien des façades historiques de nombreux bâtiments et le quartier a donc gardé une grande partie de son charme historique. Il existe de nombreux théâtres issus de tendances et de mouvements culturels modernes. En général, la ville de New York elle-même est un mélange d'ancien et de nouveau, de moderne et d'historique, animé mais vivable et passionnant comme cela peut l'être pour tous ceux qui y vivent.

BARNES New York est à votre disposition pour vous aider dans votre recherche de la maison new-yorkaise adaptée à vos besoins et aspirations. Notre équipe d'experts compétents peut vous guider tout au long du processus d'achat de la résidence de vos rêves dans la ville qui ne dort jamais. 

Vendre son logement quand on divorce : quelles sont les démarches ?

Par Myriam Benhamou,

L’une des difficiles conséquences d’un divorce est qu’il faut souvent vendre le domicile familial. Bien sûr, un logement se vend souvent et pour des raisons variées – par exemple, le besoin ou le désir d’acheter plus grand ou plus petit, ou encore de changer de quartier ou de ville – et bien que ces événements puissent assurément être une cause d’anxiété et de trépidation, on peut généralement assumer que les vendeurs vivront relativement bien cet évènement et que la plupart attendront même avec impatience de déménager dans leur prochaine maison. Mais lorsque la motivation est un divorce, la situation risque d’être tout à fait différente, et à moins que le divorce ne soit à l’amiable, il y a de fortes chances pour que la vente soit beaucoup plus difficile.

Pour mieux comprendre la situation, il faut préalablement parler de l’importance du domicile familial avant de définir les défis que peuvent apporter la vente du domicile, pour enfin commenter sur la façon de relever ces défis et l’atout que peut représenter un agent immobilier spécialisé dans le divorce.

L’importance du domicile familial

Pour commencer, le domicile est un actif aux significations variées pour les parties concernées et qui se compliquent quand il y a des enfants qui vivent encore à la maison.

  • Il y a d’abord l’aspect affectif – le domicile contient des souvenirs et pour beaucoup, des souvenirs d’une époque plus heureuse où les époux pouvaient développer leurs rêves et faire des projets ensemble pour l’avenir. Il a été, entre autres, le témoin des premiers pas du bébé, des fêtes d’anniversaire ou des dîners de fête en famille. Et même si les souvenirs heureux peuvent s’être progressivement transformés en mauvais souvenirs (parfois même en cauchemars), il est néanmoins souvent difficile d’accepter de devoir quitter le domicile, et c’est souvent à cause de ce que le domicile familial représente traditionnellement.
  • En effet, le domicile familial est généralement synonyme de stabilité, de sécurité (en particulier pour les enfants) et pour certains, même de statut social. 
    • Il permet de délimiter le périmètre familial et donner un appui aux membres de la famille.
    • Il contribue au sentiment d’appartenance et à la notion d’identité.
    • C’est un sanctuaire qui protège notre intimité et qui abrite tout ce qui nous tient à cœur et auquel nous sommes attachés (que ce soient personnes, effets personnels ou souvenirs).
    • Enfin, il préserve le lien familial et social et c’est donc l’endroit où les enfants sont censés s’épanouir. 

Pour le conjoint qui est forcé de quitter le foyer, cela peut avoir des conséquences catastrophiques ; conséquences souvent amplifiées dans le cadre des « divorce gris » où les couples se séparent sur le tard, après plusieurs décennies passées ensemble. Ces divorces sont difficiles pour les deux parties, mais malheureusement, souvent encore plus pour les femmes que les hommes, et peuvent porter un coup dur aux finances des deux époux. Il est en effet plus difficile de se reconstruire financièrement pour des raisons évidentes ayant trait à l’âge et au fait qu’il ne reste plus autant de temps pour trouver du travail ou continuer à travailler. De même, l’un des conjoints peut ne pas avoir eu le même progrès de carrière ou le même potentiel de gains. Il en résulte que le parcours de vie d’un ou des deux conjoints va souvent être complétement perturbé.

Alors, quels sont les défis ?

Les défis

Ils sont nombreux et présents à chaque étape de la transaction.

  • Motivation.  Les motivations des conjoints et ce qu’ils attendent de la vente peuvent être complètement différentes. Prenons le cas du conjoint qui veut vendre au plus vite (et donc pas forcément au plus haut prix) pour pouvoir recommencer sa vie avec la personne qu’il ou elle a déjà rencontré. Pour l’autre conjoint cependant, le divorce veut dire que ce conjoint va devoir quitter son appartement pour un autre et plus le prix de vente du domicile familial est élevé plus les chances de ce conjoint de trouver un appartement décent augmentent.
  • Accord de vente exclusif. Si les deux conjoints sont sur le titre de propriété, les conjoints doivent tous deux signer l’accord exclusif de vente avec l’agent immobilier - ce qui signifie que l’agent représentera les deux parties, dans une situation qui peut être très conflictuelle.  
  • Manque de coopération. Représenter un couple peut être difficile dans le meilleur des cas, mais au moins les époux ont un objectif commun : vendre le domicile pour le meilleur prix possible et il est donc raisonnable d’anticiper pouvoir trouver un commun accord ; mais ici les objectifs sont différents, les motivations sont différentes et surtout la vente aura des conséquences qui peuvent être radicalement différentes pour chaque partie. Il y a donc de fortes chances pour que les parties prennent des décisions séparément et arrivent à une décision conflictuelle sur à peu près tout et n’importe quoi.
  • Prix de vente. Avant de pouvoir signer le contrat d’exclusivité avec l’agent immobilier, les parties doivent convenir du prix de vente. Plusieurs scénarios peuvent se présenter : une partie est très attachée émotionnellement à la maison et pense qu’elle vaut beaucoup plus qu’en réalité ; ou bien une partie peut vouloir obtenir le plus d’argent possible parce qu’il ou elle en a besoin pour l’après divorce car son avenir financier peut dépendre du montant qu’il ou elle tirera de la vente ; ou bien les parties en sont arrivées tout simplement à se détester et ne veulent pas coopérer. Cela peut conduire à des combats acharnés entre les époux où la relation antagoniste l’emporte sur la raison.  
  • Dynamique de vente. Les parties doivent en effet également s’accorder sur des détails tel que la préparation du domicile pour la vente (par exemple désencombrer et mettre en garde-meubles, ce qui demande une certaine coopération et d’autre part, coûte de l’argent) ; les horaires acceptables pour les visites des acheteurs potentiels ; ou encore, combien dépenser pour la publicité ou le marketing.
  • Offre. Les deux parties doivent l’accepter et être en mesure de la négocier.
  • Clôture du contrat / Finalisation de la cession. Enfin, les conjoints doivent accepter et signer les documents nécessaires pour la clôture du contrat, ce qui là aussi demande une certaine coopération.

Comment relever ces défis et l’atout que peut représenter un agent immobilier spécialisé dans le divorce?

Quelle est donc la meilleure façon de relever ces défis – et pourquoi est-il important de faire appel à un agent immobilier spécialiste en divorce ? Comme il a été démontré, une vente due à un divorce ne peut pas être traitée comme une transaction régulière parce qu’il ne s’agit pas d’une transaction régulière.

  1. Pourquoi un agent immobilier spécialiste en divorce est un atout

Afin de pouvoir recevoir sa certification de « Real Estate Certified Divorce Specialist », cet agent a suivi une formation préalable qui lui permet faire face à ces défis et de reconnaître les problèmes et, généralement, les traiter avant qu’ils ne deviennent ingérables. Ce spécialiste est mieux équipé qu’un agent plus traditionnel pour assister un couple qui divorce parce qu’il ou elle a une meilleure compréhension des ramifications d’un divorce (que ce soit financières, légales, ou psychologiques) et de son impact sur la vente du domicile. L’agent peut donc apporter le soutien nécessaire au couple pendant tout le processus. 

2. Comment relever ces défis ?

Il est important de travailler avec un agent immobilier qui saura :

  • Rester neutre. L’agent doit tout d’abord se rappeler que l’agent représente les deux parties et qu’elles peuvent être très peu susceptibles de coopérer l’une avec l’autre – mais néanmoins, l’agent doit rester neutre et impartial, et doit adopter une approche diplomatique à l’égard de chaque décision (y compris savoir quand il est conseillé de donner aux parties l’espace dont elles ont besoin pour parvenir à un consensus). Ce n’est pas toujours facile car, dans certains cas, l’un des époux a déjà quitté le domicile conjugal ce qui veut dire que par nécessité (par exemple, organiser les visites) l’agent a tendance à être plus en contact avec l’un des époux que l’autre, et parfois cet époux devient progressivement plus à l’aise et peut se laisser aller à quelques confidences qui peuvent impacter la neutralité de la représentation.
  • Communiquer. L’agent doit expliquer très clairement comment il ou elle a l’intention de communiquer avec les deux parties (en gardant à l’esprit que les deux doivent être tenues au courant en tout temps et de la même manière).
  • Se fier aux faits. Décider de la valeur du domicile peut être difficile car les parties ont souvent des idées très différentes sur la valeur du domicile en question. L’agent doit proposer un prix de vente qui est clairement ancré dans la réalité. Il ou elle devra donc préparer une évaluation détaillée, étayée par des faits et où l’agent devra en effet démontrer en détail les ventes comparables antérieures pour faire comprendre que le prix proposé est conforme au marché. C’est également une façon de retirer l’aspect affectif de l’équation.
  • Rester flexible. L’agent doit savoir rester flexible (et patient !). Certains conjoints, en effet, deviennent de véritable maîtres dans l’art de retarder la vente.

Myriam Benhamou, agent immobilier agréée et spécialiste agréée du divorce en immobilier, est à votre disposition, toujours impatiente de répondre à vos besoins en matière de logement et de protéger votre meilleur intérêt. Contactez BARNES New York ci-dessous pour nous communiquer vos besoins.

Nous contacter

Pourquoi devriez-vous considérer les crypto-monnaies pour votre prochaine transaction immobilière

Jusqu'à récemment, la technologie Blockchain était simplement associée au bitcoin et aux crypto-monnaies similaires, perturbant le monde financier traditionnel et remettant en question la façon dont nous avons toujours traité les transactions et les paiements en argent. Il a également lancé un course effrénée pour de nombreuses autres grandes industries, qui ont commencé à réaliser le plein potentiel de cette nouvelle technologie et comment ils devraient commencer à l'appliquer dans leurs activités quotidiennes. Les crypto-monnaies ont permis paiements plus faciles et facilité échanges d'argent, et blockchain ont créé une nouvelle forme de propriété numérique jamais vue auparavant. Par exemple, les jetons non fongibles, également appelés NFT, permettent désormais à un utilisateur de posséder et d'échanger de nombreuses formes différentes d'art numérique avec une preuve de propriété certifiée et vérifiée. La blockchain pourrait également être utilisée dans de nombreuses autres applications à travers la société, comme le partage sécurisé de données médicales, le mécanisme de vote et bien plus encore.

Ce serait donc la prochaine étape logique que le secteur immobilier commence à utiliser cette nouvelle technologie pour traiter les transactions et créer des plateformes de traitement immobilier. Mais d'abord, qu'est-ce que la blockchain et les crypto-monnaies, et comment sont-elles liées ?

Blockchain et crypto-monnaies : qu'est-ce que c'est ?

La blockchain permet de bloquer des informations et des données de transaction qui, une fois créées, sont validées par une chaîne d'autres blocs, ce qui les rend résistantes à la modification ou à l'altération des données. Cela permet aux participants de vérifier et d'auditer les transactions de manière indépendante et à moindre coût. Il est considéré comme décentralisé, utilisant un réseau peer-to-peer pour stocker les données, éliminant ainsi les risques liés au stockage centralisé des données en un seul endroit.

Les crypto-monnaies, telles que le bitcoin, utilisent cette technologie blockchain pour enregistrer les transactions. La propriété individuelle des pièces est sécurisée en « blocs », assurant contrôle de la création de pièces supplémentaires, et un vérification complète des enregistrements de transaction et le transfert de la propriété des pièces. Depuis la sortie réussie de bitcoin, de nombreuses autres crypto-monnaies appelées « altcoins » ont été créées, qui pourraient théoriquement être utilisées dans la vie de tous les jours pour des transactions quotidiennes. Contrairement à la monnaie fiduciaire, la crypto-monnaie n'est pas réglementée par les autorités centrales ni soutenue par aucun gouvernement, ce qui en fait une solution de paiement polyvalente.

Comment la crypto-monnaie et l'immobilier peuvent-ils fonctionner ensemble ?

Étant donné que la crypto-monnaie peut fonctionner comme n'importe quelle autre forme de paiement, il n'y a aucune raison de ne pas payer en crypto pour une transaction immobilière. Le processus peut sembler compliqué au début, mais à la fin, il offre simplement une moyen supplémentaire de payer ou de recevoir de l'argent et apporte plus de flexibilité dans l'accord. Plus encore, en tokenisant les biens immobiliers et en les rendant numériques, les actifs peuvent ensuite être échangés sur une bourse et toutes les transactions peuvent être effectuées en ligne.

Les crypto-monnaies introduisent de nouvelles plateformes et places de marché pour répertorier les propriétés et de nouvelles façons de connecter acheteurs et vendeurs. Il réduit les intermédiaires et automatise de nombreuses étapes traditionnellement remplies par les avocats et les banques, avec une amélioration considérable du coût global et une accélération du temps nécessaire à chaque transaction. Les informations étant stockées dans la blockchain, elles sont accessibles à tous les pairs du réseau, ce qui rend les données transparentes et permanentes. Ces avantages peuvent être positivement utilisé par le secteur de l'immobilier pour un processus plus fluide et plus rapide.

Récemment, des propriétés ont été vendues à l'aide de crypto, comme celles-ci deux propriétés de luxe sur l'île de Madère au Portugal qui ont été vendus à Cardano, un nouvel altcoin, totalisant $4,7 millions. Deux condos de luxe sont également en vente dans l'un des fronts de mer les plus exclusifs de Floride, pour un prix total de $31 millions, les développeurs acceptant les paiements en bitcoin.

BARNES New York va de l'avant avec la crypto-monnaie

BARNES accompagne ses clients dans l'état de New York depuis plus de 10 ans, et s'efforce de vous apporter le meilleur niveau de service pour rendre vos transactions immobilières plus faciles et moins chronophages. Par accepter les paiements en crypto-monnaie, BARNES se positionne comme l'un des premiers initiateurs de l'industrie de le faire et se réjouit d'adopter plus d'innovation dans un proche avenir. N'hésitez pas à nous contacter pour vos besoins immobiliers.

Nous contacter

Whatsapp
fr_FRFrench
Consentement aux cookies avec une vraie bannière de cookies