Nouvelle installation artistique à BARNES New York & Westchester

BARNES New York & Westchester poursuit sa collaboration et son partenariat avec G&O ART avec une installation en tandem d'œuvres de José van GOOL de la série PASSION & MOVEMENT à voir tout au long du mois de janvier.

Ces peintures habitent un mouvement propre à van Gool, qu'elle convoque à travers sa charge dramatique de couleurs vives.  

Un personnage solitaire ou un groupe sont toujours le centre présumé de la composition. Les robes des femmes se décuplent en couches de couleurs, de rouges et d'oranges affolants, mettant le spectateur face à un environnement incertain de prime abord, abstrait et inconnu, mais aussi passionné. La maîtrise de la couleur de Van Gool anime ses œuvres très émotionnelles, car les danseuses qu'elle crée semblent sur le point de disparaître, consumées par le vent chaud et sec du monde, comme des feuilles mortes et cassantes sur le point de s'enflammer.

José van Gool explore la relation entre la couleur et le mouvement, avec ces visages légèrement floutés qui prennent la forme de femmes ordinaires et anonymes. Les teintes rouges, jaunes et orange apportent une chaleur et une luminosité éclatantes, créant l'illusion d'une flamme nue éclairant la pièce.


G&O ART est une agence de représentation et de promotion d’artistes contemporains internationaux, source d’art unique au service des collectionneurs privés et corporatifs, des institutions et fondations internationales, des industries de l’hôtellerie et du luxe, des galeries, des marchands d’art et des musées. Basant son succès sur des solides relations de travail avec tous ses clients, G&O ART propose un large éventail d’oeuvres d’art visuelles d’artistes reconnus à l’échelle nationale et internationale ainsi que de nouveaux artistes émergents.


Art en arrière-plan avec le logo rond BARNES sur la superposition de la fenêtre.

Acteur engagé du marché de l’art depuis 2000, sous l’impulsion de sa fondatrice Heidi Barnes, BARNES Art advisory soutient les jeunes talents de la création contemporaine à travers un programme d'expositions et d'installations artistiques dans les lieux prestigieux où la maison BARNES est implantée et via des partenariats avec des événements artistiques majeurs (FIAC, PARIS PHOTO…).

En savoir plus sur BARNES Art Advisory

Nous contacter

Art de Vivre : BARNES s'implante dans le Westchester et le Connecticut

BARNES realty est implantée à l'international, avec plus de 100 bureaux à travers le monde dans 20 pays différents, dans des destinations phares et des capitales mondiales dignes de sa réputation. C'était juste la prochaine étape pour ouvrir un bureau à Larchmont, Westchester, une banlieue très convoitée de New York, à 40 minutes de Manhattan en train. La région est très recherchée par les navetteurs new-yorkais et les gestionnaires de fortune, et de plus en plus de personnes travaillant plus loin des grandes villes comme New York.

La branche du Connecticut est encore en développement, mais en bonne voie, et les Hamptons suivront probablement peu de temps après.

La prochaine étape logique pour la marque est donc une présence accrue sur le marché immobilier de ces lieux de premier plan comme Westchester, Connecticut et The Hamptons, permettant à BARNES d'assister ses clients localement avec le meilleur niveau de service possible.

BARNES Interiors, le nouveau service d'architecture et de rénovation

BARNES a le plaisir de vous annoncer le lancement de BARNES Interiors, service d'architecture et de rénovation dédié aux clients haut de gamme, issu de l'association entre BARNES et la start-up hemea, qui a accompagné plus de 2 500 projets en travaux de rénovation de A à Z depuis sa création en 2015.

BARNES Interiors s'adresse à tous les propriétaires souhaitant une rénovation de qualité, qu'ils soient ou non clients de BARNES. La promesse? Réaliser chaque projet, dans le strict respect des délais et du budget, grâce à l'expertise d'architectes soigneusement sélectionnés pour répondre aux exigences des clients.

Le premier bureau ouvre à Paris cette semaine (axé sur le marché parisien), et d'autres bureaux suivront en 2022. BARNES Madrid a également lancé l'initiative de ce nouveau service il y a quelques mois.

Les services proposés vont de l'aménagement intérieur et l'aménagement de tous types d'espaces aux conseils de décoration et de mobilier. BARNES Interiors vous offre une sélection pointue d'entreprises et d'architectes constamment mis en concurrence pour vous garantir une qualité de réalisation à la hauteur de vos exigences dans le strict respect du cahier des charges de votre projet et de votre budget.

Les derniers projets signés BARNES Interiors

Nous vous ouvrons les portes de 3 univers, un hôtel particulier à Paris, un duplex à Saint-Germain-en-Laye et un appartement pied-à-terre à Paris.

Paris XVIe – Villa Montmorency – 400 m²

Restructuration totale et aménagement paysager d'un hôtel particulier avec création d'une extension. L'esprit d'origine a été préservé à travers une décoration contemporaine sobre, avec des matériaux de qualité.

Saint-Germain-en-Laye – Duplex – 1291 m²
Budget rénovation : 250 000 €

Restructuration générale d'un duplex sous les toits dans un esprit loft et brut.
Le dernier étage comprenait un grenier et des combles. Ils ont été aménagés en salon, cuisine et chambre d’enfant. Une superbe optimisation de l’espace.

Paris – Appartement – 699 m²
Budget rénovation : 60 000 €

Rénovation complète d'un appartement parisien avec restructuration des espaces.
Travail sur les volumes, les couleurs et les matières.
Une cheminée en chêne du XVIIIe siècle vient réchauffer le rez-de-chaussée.

Nous contacter

New York n'est pas mort – Le marché immobilier toujours fort

Lire l'article ici

La pandémie du COVID-19 a changé notre façon de nous comporter et a eu un impact économique et social profond sur les sociétés du monde entier. Il n'est donc pas surprenant que le marché immobilier ait été impacté, surtout dans une mégalopole comme New York, où le prix des logements peut amener les gens à vivre à proximité les uns des autres dans des appartements exigus. C'était aussi une réaction naturelle de vouloir s'éloigner de la ville, pour une banlieue, ou même encore plus loin, où il est possible de louer une maison spacieuse et profiter de l'air frais et de la verdure.

Cependant, New York sera toujours New York, et malgré une baisse des loyers et des prix de vente au cours de l'année 2020, les prix sont maintenant revenus à un niveau pré-pandémie, et les gens sont prêts à retourner dans la Big Apple animée. Le marché immobilier de New York est toujours fort et résilient, et il existe encore de belles opportunités, en particulier dans les programmes neufs.

BARNES vous accompagne dans toutes vos démarches immobilières à New York et à l'étranger grâce à son réseau international et mondial, et ses 100 bureaux dans les destinations et capitales mondiales les plus convoitées, avec trois expansions prévues : à Greenwich, Connecticut, dans les Hamptons et dans le New Jersey.

Situation du marché immobilier New Yorkais et nouvelle série de webinaires

Les frontières réouvrent ! Enfin… Nombre d’entre vous n’attendaient plus que ce signal pour venir retrouver la Grosse Pomme et concrétiser ce projet immobilier mis en dormance depuis bientôt deux ans. Vous arriverez alors dans un contexte de marché tendu d’un certain côté mais rassurant de l’autre. Et c’est justement ce côté rassurant, stable et résilient du marché new-yorkais qui en fait une place immobilière incontournable.

En effet, et comme ce fut le cas par le passé durant d’autres « crises », l’impact de la pandémie Covid-19 (d’un point de vue strictement immobilier s’entend) n’a été ressentie ici que d’une manière limitée (baisse des prix dans l’ancien de l’ordre de 10 à 15% courant 2020), et temporaire (concentré sur Q2 et Q3 2020). Les impacts majeurs se sont surtout ressentis sur l’immobilier neuf, les locations et l’immobilier commercial.

Aujourd’hui, l’immobilier résidentiel est revenu à son niveau pré pandémie et les marges de négociation sont désormais restreintes dans l’ancien ; nous sommes clairement dans un « marché de vendeurs » avec un inventaire limité et une demande soutenue.

Dans le neuf, les « soldes » dont nous avons fait la promotion en 2020 sont plutôt terminées. L’inventaire restant encore important, Il subsiste encore quelques marges de manœuvre intéressantes, pour autant que l’on soit bien accompagné. C’est justement le but de la mise en place par BARNES New York d’un webinaire mensuel en français, le premier mardi de chaque mois, présentant les différents programmes neufs new-yorkais, mettant en avant notre expertise dans le domaine. Rendez-vous pour le premier opus mardi prochain, le 5 octobre à 12pm EST (heure de New York) / 18h (heure de France) pour découvrir les programmes suivants :

  • 300 West (West Harlem)
  • The Ritz-Carlton Residences (NoMad)
  • St Marks Place (Boerum Hill, Brooklyn)

N'hésitez pas à nous contacter pour vous inscrire gratuitement !

Le secteur locatif est lui tout à fait rétabli avec un marché très à l’avantage des propriétaires. Quant à l’immobilier commercial, il continue de souffrir dans une certaine mesure, avec un rétablissement complet, du moins une correction stabilisée, attendue d’ici 2023 au minimum.

Notre équipe d’experts, multilingues, poursuit son expansion, avec notamment un nouveau bureau dans le comté huppé et multiculturel de Westchester ; et reste comme toujours à votre entière disposition pour vous accompagner dans la réalisation de votre projet immobilier new-yorkais.

Acheter un bien immobilier à New York : conseils d’experts

Bien vivre aux États-Unis :
le 1er salon digital pour les Français des USA

BARNES New York & Westchester vous invite à la conférence dédiée au marché immobilier new-yorkais, "Acheter un bien immobilier à New York", à l’occasion de sa participation au salon en ligne "Bien Vivre aux États-Unis".

Cet événement numérique aura lieu le lundi 13 septembre à 12h00 (fuseau horaire EST). Le salon s'étendra ensuite toute la semaine jusqu'au 17 septembre en présentant un ensemble de conférences avec des experts pour accompagner les expatriés aux États-Unis, que vous y soyez installés depuis longtemps ou rêviez d’y vivre.

Yann Rousseau, directeur associé de BARNES New York & Westchester, se joindra à la discussion avec Betty Benzakein d’HSBC et Amélie Deschênes d'OFX, abordant notamment :

  • Le processus d’acquisition et de location à New York
  • Le point sur l’état du marché immobilier à New York & dans le Westchester sur le troisième trimestre 2021
  • Les formalités d’installation ou de “relocation”
  • Les quartiers à privilégier
  • Les différents produits immobiliers disponibles
  • Le rôle de l’agent immobilier

Lundi 13 septembre à 12h00 EST / 18h00 CEST

Cet événement est parrainé par USAFrance Financials et organisé par French Morning.

Le Nouveau Manhattan – REAL ESTATE IN DEPTH

Par Marie Prénon. Source : www.realestateindepth.com/news/the-new-manhattan

Malgré la récente augmentation des cas COVID et du variant Delta dans la région métropolitaine de New York, la ville de New York est de nouveau ouverte aux affaires. La plupart des théâtres de Broadway rouvrent en septembre, les restaurants et les bars permettent désormais aux clients vaccinés de dîner à l'intérieur et le marché immobilier résidentiel bat son plein.

Les nouveaux développements sont en plein essor - de Hudson Yards à Penn Station à Roosevelt Island - et les marchés de la vente et de la location à Manhattan voient apparaître un afflux de jeunes professionnels, ainsi que de parents dont les enfants ont quitté le nid, prêts à faire de la Big Apple leur maison.

Brian Tormey, président, TitleVest

Au cours de l'année dernière, Brian Tormey de TitleVest à Midtown Manhattan a pris le pouls du marché immobilier résidentiel, organisant une série de webinaires « Be Your Best » sur « Get the Deal Done », parrainé par la Hudson Gateway Association of Realtors et OneKey MLS, tout au long de la pandémie. Récompensé par le titre de « Meilleure agence » par le Journal de droit de New York classement des lecteurs depuis 2013, TitleVest et Tormey sont à l'avant-garde d'un marché immobilier à l'envers depuis mars 2020.

« J'ai été impressionné par la résilience que j'ai constatée chez les professionnels de l'immobilier dans toute la région de New York », a déclaré Tormey. « La pandémie a prouvé une fois de plus l'une des forces de notre région : nous savons prendre soin les uns des autres. »

Le 9 septembre, Tormey organisera un autre de ses webinaires populaires, cette fois sur le thème « The New Manhattan ». Tormey et un panel d'experts immobiliers discuteront de la façon dont la «ville qui ne dort jamais» autrefois abandonnée fait son retour officiel, après une année éprouvante, retrouvant des rues grouillantes de camionnettes de déménagement se dirigeant vers les banlieues.

Maintenant, des programmes neufs civiques et privés semblent alimenter un nouvel intérêt pour New York et Manhattan en particulier. « Pour citer un bon ami et ancien panéliste, Bruce Cohen, « pour chaque vente, il y a un achat. Maintenant, nous commençons à voir le temps sur le marché raccourcir et les prix augmenter, deux indicateurs d'un marché en renforcement », a déclaré Tormey.

En raison de l'augmentation des concessions des vendeurs, des faibles taux d'intérêt et des stocks disponibles au plus fort de la pandémie, Tormey et son équipe ont commencé à voir un intérêt de la part d'acheteurs qui n'avaient peut-être pas normalement les moyens de s'offrir Manhattan. "Des gens de tous horizons en ont profité pour passer de la location à la propriété, augmenter, réduire ou, pour la première fois, s'emparer de leur propre part du gâteau de Manhattan", a-t-il noté. "Je pense que nous reverrons bientôt un Manhattan animé, même si cela sera sans doute un peu différent d'avant, avec des horaires de travail ajustés, de nouveaux modes de déplacement et une appréciation renouvelée de la vie en plein air."

Brian Phillips de Douglas Elliman Real Estate dans le Bronx convient que l'immobilier à New York est de retour. « Je vois certainement des gens revenir et j'ai remarqué beaucoup de jeunes, en particulier sans enfants », a-t-il déclaré. "Bien que les prix post-pandémie soient plus bas, je pense qu'ils vont commencer à remonter lentement."

Phillips, qui répertorie et vend dans les cinq arrondissements, a noté que les studios et les appartements composés d'une chambre à coucher séparée se sont arrachés très rapidement. "Je constate également qu'il y a beaucoup moins de loyauté envers des quartiers spécifiques - les gens recherchent à Manhattan, Brooklyn, Queens ou partout où ils peuvent trouver de bonnes affaires", a-t-il ajouté.

Certains de ses clients viennent d'aussi loin que la Floride, tandis que d'autres viennent de Westchester, de Long Island, du New Jersey et du Connecticut. «Les gens veulent toujours être à New York – les bureaux rouvrent, Broadway revient et les restaurants et les bars rouvrent. Il y a certainement un nouvel afflux dans la ville.

Actuellement, dans le "Hupper Manhattan", les prix d'un appartement d'une chambre en coopérative commencent à environ $300 000 pour un immeuble sans ascenseur, là où un immeuble avec ascenseur ou portier commence à environ $400 000. Les prix des appartements de deux chambres sont beaucoup plus élevés, en moyenne $500 000. "Plus vous allez vers le nord, moins cela coûte cher et plus vous avez d'espace", a ajouté Phillips.

Une maison de ville de 3 436 pieds carrés, cinq chambres et cinq salles de bain et demie à Hamilton Heights, Manhattan, proposée à la vente par l'équipe Brian Phillips de Douglas Elliman pour $2 450 000.

Plusieurs de ses clients demandent également une terrasse, ainsi qu'une machine à laver et un lave-linge situés dans l'unité. « Après COVID, je pense que tout le monde est plus soucieux d’avoir ses propres appareils personnels plutôt que d’utiliser une buanderie publique dans le bâtiment », a-t-il déclaré.

En ce qui concerne les locations, Phillips voit les concessions des propriétaires commencer à s'estomper. « Pendant la pandémie, de nombreux propriétaires offraient un mois gratuit sur un bail d'un an et deux mois gratuits sur un bail de deux ans », a-t-il expliqué. « De plus, nous commençons à voir à nouveau les frais immobiliers payés par le locataire, contrairement au propriétaire qui les payait pendant la période du COVID. »

Grâce à la diversification de son inventaire, Phillips n'a pas connu de ralentissement pendant la pandémie. Il a découvert du mouvement sur les propriétés de moins de $500 000 dans les cinq arrondissements. "Depuis l'année dernière, les transactions sont également plus rapides", a-t-il noté. "Il existe des signatures électroniques et d'autres formes de technologie qui rendent les transactions beaucoup plus rapides et plus fluides."

Magdalena Ferenc de Corcoran dans le West Side de Manhattan a connu un énorme bond des ventes et des locations cet été. S'occupant des locations dans 10 bâtiments à Morningside Heights, elle attribue aux étudiants de l'Université de Columbia le mérite d'avoir aidé son entreprise à monter en flèche. "Juillet a été le mois le plus fou de ma carrière dans l'immobilier", a-t-elle révélé. « J'ai loué plus de 50 appartements et j'avais l'impression de travailler jour et nuit à cause du décalage horaire dans les autres pays.

Beaucoup de ses clients locataires reviennent d'Inde et de Chine, partageant souvent des appartements plus grands pour maintenir les coûts abordables. Ferenc prévoit de louer au moins 200 appartements d'ici la fin de l'année. "Je suis essentiellement en train de rattraper le retard accumulé sur l'année de 2020, lorsque les choses étaient beaucoup plus lentes", a-t-elle ajouté.

Comme Phillips, Ferenc a également connu la tendance des propriétaires à réduire les bénéfices pour attirer les locataires. Dans la région de Morningside Heights, les prix des locations de deux chambres peuvent généralement commencer à $2 200 par mois, tandis que trois chambres peuvent aller jusqu'à $2 700 ou plus et quatre chambres, $3 000 et plus.

Du côté des ventes, elle assiste également à une sorte de Renaissance à Inwood et dans le Bronx avec Origin North, une collection de neuf bâtiments en coopérative abordables et restaurés. Toutes les unités rénovées ont de nouvelles cuisines, salles de bains, revêtements de sol, travaux d'éléctricité, et les bâtiments offrent également de nouveaux halls et un aménagement paysager extérieur.

"Les gens commencent à découvrir les quartiers du nord de Manhattan ou du Bronx comme Bedford Park, Norwood et University Heights", a-t-elle déclaré. « Ils sont hors de prix dans d'autres régions et commencent à réaliser la valeur de l'accession à la propriété dans de bonnes zones avec un espace généreux et des trajets faciles vers Midtown Manhattan. Les unités d'une chambre dans certains emplacements à Origin North sont accessibles à partir de seulement $265 000.

Ferenc a déclaré que la réponse du public a été excellente et qu'elle a déjà conclu près de 20 transactions. « Lorsque j'organisais des journées portes ouvertes dans ces zones auparavant, seuls les voisins curieux se présentaient souvent », a-t-elle déclaré. "Maintenant, c'est très encourageant de voir beaucoup de gens qui sont intéressés."

Une coopérative d'une chambre et une salle de bain à Bedford Park, Bronx, mise en vente par Corcoran pour $265 000.

Yann Rousseau, de BARNES New York situé à Midtown Manhattan, a constaté que les locations haut de gamme étaient les plus durement touchées pendant la période COVID. "Les affaires ont commencé à reprendre au début de 2021 et en ce moment, nous commençons à voir des prix de location que nous n'avons pas vus depuis quelques années", a-t-il déclaré.

Pour l'équipe de Rousseau, le Financial District et Midtown ont été les plus touchés pour la vente et la location, tandis que Soho, Greenwich Village et certaines parties de Brooklyn sont restés stables. En 2020, certains propriétaires offraient jusqu'à quatre mois gratuits, mais maintenant, a-t-il dit, il n'y a pratiquement plus de concessions.

Dans Midtown et l'Upper East et West Side de Manhattan, les locations de studios peuvent aller de $2 000 à $4 000 par mois, tandis que les appartements d'une chambre peuvent exiger des loyers mensuels de $3 000 à $5 000, selon les quartiers et l'âge des immeubles. Le prix de vente moyen d'un studio dans ces zones est de $500 000.

"Je pense que le marché de la location sera toujours là parce que New York peut être transitoire", a expliqué Rousseau. « Les gens peuvent venir ici pendant un certain temps pour travailler, puis déménager en banlieue lorsqu'ils sont prêts à fonder une famille.

Bon nombre de ses ventes de coopératives et de condos sont des investisseurs étrangers qui recherchent un port d'attache lorsqu'ils voyagent aux États-Unis. D'autres achètent des propriétés pour ensuite les louer. Rousseau voit aussi un afflux de jeunes professionnels ainsi que de parents dont les enfants ont quitté le nid qui veulent une résidence secondaire à Manhattan. "New York sera toujours New York, alors dire que le marché immobilier revient enfin est un peu exagéré", a-t-il déclaré.

BARNES New York ouvre également son premier bureau à Westchester à Larchmont pour accompagner ses clients européens à la recherche d'une résidence secondaire en banlieue. « L'école franco-américaine de Mamaroneck attire beaucoup de familles, ainsi que la proximité de New York, a ajouté Rousseau. BARNES International Real Estate exploite un troisième bureau aux États-Unis, situé à Miami, et possède des agences dans plus de 100 sites dans 20 pays à travers le monde, avec plus de 1 000 agents.

Lire l'article sur REAL ESTATE IN DEPTH

Nous contacter

BARNES International fait découvrir l'Art de Vivre à la française aux États-Unis

Lire l'article ici

BARNES International est en pleine expansion, après avoir été présent aux États-Unis pendant plus d'une décennie. Avec des bureaux à New York et Miami, BARNES est en passe d'ouvrir une toute nouvelle agence à Larchmont, au nord de New York.

BARNES, acteur majeur de l'immobilier résidentiel haut de gamme et ambassadeur de l'Art de Vivre, accompagne ses clients dans toutes les dimensions de leurs ambitions de vie. Découvrez l'un des groupes immobiliers de luxe internationaux les plus reconnus et les plus fiables au monde, établi dans toute la région de New York, avec une présence importante dans le Westchester et les Hamptons, aussi bien qu'à Miami. À terme, l'objectif de BARNES sera de se développer dans les Hamptons et Greenwich, Connecticut.

Établi avec plus de 100 bureaux dans environ 20 pays, y compris les plus grandes villes internationales et les principales destinations de vacances, BARNES propose une sélection exclusive de propriétés haut de gamme en Europe, aux États-Unis, au Moyen-Orient, dans l'océan Indien et dans les Caraïbes. Des hôtels haut de gamme du monde entier, châteaux emblématiquespropriétés équestresvignobles dans les plus grands domaines viticoles et un service de conseil en art, BARNES propose une large gamme de services sur mesure qui s'adapteront aux besoins spécifiques de chaque client. Avec une équipe véritablement internationale, nous accueillons tous les clients et les accommodons dans leur langue maternelle autant que possible.

La marque propose à ses clients une expertise mondiale à travers ses services de conseil en arbitrage d'investissement pour l'immobilier international et un accompagnement de proximité sur mesure, vous assistant dans chacun de vos besoins immobiliers.

BARNES New York & Westchester, partenaire de la soirée cinéma Drive-in de la FASNY

BARNES New York & Westchester a eu l'incroyable opportunité de sponsoriser la soirée cinéma drive-in FASNY (French-American School of New York), qui s'est déroulée avec beaucoup de succès le 23 avril.e, 2021. Cette grande soirée a été l'occasion pour FASNY de fêter ses 40 anse Anniversaire, en suivant avec enthousiasme la célèbre route de briques jaunes vers Oz dans un endroit parfait avec des collations délicieuses et beaucoup de plaisir.

Afin de renforcer sa présence dans l’Upstate New York, en plus de soutenir la communauté française très représentée dans cette partie nord de l'État, BARNES New York prévoit de s'agrandir très prochainement avec l'ouverture d'une nouvelle agence dans la région de Westchester. BARNES est à votre écoute pour vous accompagner dans tous vos projets immobiliers, à New York même ou dans toute la région métropolitaine. N’hésitez pas à nous contacter.

————————
À PROPOS DE la FASNY

Les French-American School of New York (FASNY) est une école internationale privée, indépendante et mixte offrant une éducation mondialement reconnue accueillant en demi-pensionnat environ 800 élèves de la Petite Section de maternelle à la Terminale. La FASNY est la seule école de la région métropolitaine à proposer les filières Baccalauréat international et le Baccalauréat français. FASNY est située dans le comté de Westchester, New York, avec des campus à Larchmont et Mamaroneck.

Nouvelle édition du Magazine BARNES - Printemps-Été 2021

Nous sommes heureux d'annoncer la sortie de BARNES MAGAZINE #29, fraîchement sorti de presse. Cette édition internationale printemps-été présente Alain-Dominique Perrin, Président de la Fondation Cartier pour l'art contemporain. Il nous accueille dans sa maison de Verbier, un magnifique chalet surplombant la vallée des Alpes suisses, et nous raconte son parcours hors du commun, fortement marqué et défini par la créativité dans l'univers du luxe, une passion pour l'Art et une sensibilité pour les grands vins et le patrimoine symbolisé par l'acquisition et la rénovation du Château de Lagrézette, près de Cahors.

Bien entendu, cette nouvelle édition vous permettra également d'être complètement au courant des dernières actualités dans les domaines de conception, à la découverte du mobilier d'architecte unique, architecture, de l'art, vin, éco-yachts, et événements, que vous soyez intéressé par la haute cuisine française ou le golf, ainsi qu'un échantillon de Biens immobiliers des endroits les plus branchés.

BARNES poursuit son aventure mondiale en continuant de s’agrandir, et vous présente ainsi des propriétés en provenance de ses nouvelles agences sur le Lac de Côme, en Principauté de Monaco et dans Beaulieu-sur-Mer.

Demandez votre copie gratuite , et bonne lecture !

Nouvelle édition du magazine BARNES avec l'invité principal en page de couverture, et diverses images en arrière-plan représentant l'Art et l'immobilier.

Nous contacter

fr_FRFrench
Consentement aux cookies avec une vraie bannière de cookies