« Investir dans l'immobilier aux USA » – Conférence avec BARNES New York & Miami en France

Le 2 juin. 2022, BARNES New York et Miami ont eu le plaisir d'animer une conférence sur l'investissement immobilier aux USA au Riviera Golf Barbossi sur la Côte d'Azur, dans le sud de la France. Ce partenariat avec le magazine français Valeurs Actuelles, était une occasion unique de présenter la marque dans un lieu d'exception au milieu d'une verdure éclatante et d'une collection de sculptures contemporaines disséminées tout au long du parcours.

Yann Rousseau, directeur de BARNES New York et Enzo Rosani, directeur de BARNES Miami, ont présenté l'état actuel, les atouts et les opportunités de leurs marchés immobiliers respectifs et ont partagé leurs connaissances approfondies sur les meilleures façons d'investir dans l'immobilier aux États-Unis en 2022. Les avantages uniques du réseau BARNES ont également été présentés, avec sa large gamme de solutions sur-mesure et de services complémentaires, comme le yachting, l'aviation privée, l'Art Advisory, … L'événement couronné de succès a été suivi d'un cocktail sur la terrasse du Club House face à un coucher de soleil à couper le souffle .

BARNES New York au NYC Real Deal Showcase + Forum 2022

BARNES New York a eu l'opportunité d'être présent au Real Deal Showcase + Forum 2022 au Metropolitan Pavilion de New York le 19 mai 2022. Le showcase a attiré plusieurs milliers de professionnels provenant de plusieurs secteurs liés à l'immobilier, pour une journée de réseautage et tables rondes sur l'état actuel et futur du marché immobilier à New York.

Des intervenants comme Ryan Serhant, Gary Barnet et même le maire de New York Eric Adams, ont partagé leurs points de vue sur la période post-COVID et les dernières tendances et actualités de l'industrie.

L'équipe de BARNES New York a eu le plaisir d'y assister, présentant la marque et les services "Art de Vivre" luxueux propres à BARNES aux participants curieux d'en savoir plus. Des représentants de BARNES Miami et Montréal se sont également rendus à NYC, faisant de l'événement une rencontre internationale qui a permis de renforcer les liens profonds entre les différents bureaux de BARNES North America, et a parfaitement illustré sa position internationale sur la scène immobilière.

Sortie du BARNES Magazine n°31

Le magazine BARNES printemps-été 2022 vient d'être publié, mettant en première de couverture Corinne Mentzelopoulos, femme d'affaires franco-grecque qui possède et dirige le prestigieux domaine viticole bordelais Château Margaux. Elle nous fait visiter son magnifique vignoble, entourée de deux de ses enfants, Alexandra et Alexis, qui ont également rejoint l'aventure familiale.

Découvrez l'histoire de Christofle, entreprise prestigieuse d'orfèvrerie et d'art de la table, qui a révolutionné les arts culinaires en introduisant de nouvelles innovations et des techniques révolutionnaires. Vous pourrez en savoir plus sur l'architecture et la décoration d'intérieur avec le lancement du nouveau département BARNES, BARNES Interiors.

Découvrez une sélection d'art, de vins, de destinations de vacances et les dernières tendances en matière de mode. Parcourez une sélection de nos propriétés les plus exceptionnelles dans des villes internationales, en France, ainsi que des destinations à la campagne, en bord de mer et dans les régions montagneuses. Cliquez sur le lien pour accéder à la version en ligne du magazine :

Le marché immobilier new-yorkais en 2022

Entretien avec Yann Rousseau, directeur associé de BARNES New York

Le marché immobilier de la ville de New York fascine le monde entier. Mais est-il stable ? Quelle peut être la rentabilité d’un investissement ? Les programmes neufs sont-ils intéressants ? Yann Rousseau, directeur associé de BARNES New York, le bureau new-yorkais de la prestigieuse marque immobilière française BARNES, répond aux questions de French District.

BARNES Global Property Handbook 2022

Pendant la crise sanitaire, les acquisitions continuent ! Chacun a dû s’adapter pendant ces deux années et les plus fortunés ont fait de même. Dans un contexte de reprise économique plus rapide que prévu, le classement des grandes villes internationales a une nouvelle fois été chamboulé. Le BARNES Global Property Handbook, publié une fois par an, offre une étude détaillée des marchés immobiliers mondiaux, et la dernière édition venant d'être publiée, constate des résultats prometteurs pour des villes comme Miami, Austin, Tokyo, Genève et Paris, constituant le Top 5 du BARNES City Index, un mélange de valeurs sûres et de paris sur l’attractivité économique.

« En 2022, le BARNES City Index n’a jamais été aussi varié, mettant en avant des progressions fulgurantes comme Madrid, Moscou et Prague, mais aussi des valeurs sûres traditionnelles comme Londres, New York et Tokyo. Le reflet des mutations engendrées par la crise sanitaire et surtout la capacité d’adaptation des grandes fortunes », commente Thibault de Saint Vincent, Président de BARNES.

Dans le haut du classement apparaissent cinq villes qui ont su convaincre les investisseurs à la fois pour leur attractivité et leurs fondamentaux : Miami, déjà surprise du Top 2020 où elle était 4e, s’arroge la 1ere place, suivie par Austin qui bondit de la 24e à la 2e place. Tokyo reste bonne troisième, suivie par Genève qui progresse de la 8e à la 4e place et de Paris, remontant de la 7e à la 5e place. Les États-Unis se taillent donc la part du lion en raison de développements économiques fulgurants, tandis que le Japon et l’Europe, « l’Ancien Monde », parviennent à se réinventer.

« La vieille Europe retrouve son statut d’antan, avec cinq villes dans le Top 10 (Genève, Paris, Londres, Madrid, Stockholm), témoignant un retour aux valeurs sûres traditionnelles qui étaient, avant la crise sanitaire, les grandes habituées du BARNES City Index », explique Thibault de Saint-Vincent. Il en est de même pour New York et Toronto, qui font également leur retour. 

Nouvelle installation artistique à BARNES New York & Westchester

BARNES New York & Westchester poursuit sa collaboration et son partenariat avec G&O ART avec une installation en tandem d'œuvres de José van GOOL de la série PASSION & MOVEMENT à voir tout au long du mois de janvier.

Ces peintures habitent un mouvement propre à van Gool, qu'elle convoque à travers sa charge dramatique de couleurs vives.  

Un personnage solitaire ou un groupe sont toujours le centre présumé de la composition. Les robes des femmes se décuplent en couches de couleurs, de rouges et d'oranges affolants, mettant le spectateur face à un environnement incertain de prime abord, abstrait et inconnu, mais aussi passionné. La maîtrise de la couleur de Van Gool anime ses œuvres très émotionnelles, car les danseuses qu'elle crée semblent sur le point de disparaître, consumées par le vent chaud et sec du monde, comme des feuilles mortes et cassantes sur le point de s'enflammer.

José van Gool explore la relation entre la couleur et le mouvement, avec ces visages légèrement floutés qui prennent la forme de femmes ordinaires et anonymes. Les teintes rouges, jaunes et orange apportent une chaleur et une luminosité éclatantes, créant l'illusion d'une flamme nue éclairant la pièce.


G&O ART est une agence de représentation et de promotion d’artistes contemporains internationaux, source d’art unique au service des collectionneurs privés et corporatifs, des institutions et fondations internationales, des industries de l’hôtellerie et du luxe, des galeries, des marchands d’art et des musées. Basant son succès sur des solides relations de travail avec tous ses clients, G&O ART propose un large éventail d’oeuvres d’art visuelles d’artistes reconnus à l’échelle nationale et internationale ainsi que de nouveaux artistes émergents.


Art en arrière-plan avec le logo rond BARNES sur la superposition de la fenêtre.

Acteur engagé du marché de l’art depuis 2000, sous l’impulsion de sa fondatrice Heidi Barnes, BARNES Art advisory soutient les jeunes talents de la création contemporaine à travers un programme d'expositions et d'installations artistiques dans les lieux prestigieux où la maison BARNES est implantée et via des partenariats avec des événements artistiques majeurs (FIAC, PARIS PHOTO…).

En savoir plus sur BARNES Art Advisory

Nous contacter

Art de Vivre : BARNES s'implante dans le Westchester et le Connecticut

BARNES realty est implantée à l'international, avec plus de 100 bureaux à travers le monde dans 20 pays différents, dans des destinations phares et des capitales mondiales dignes de sa réputation. C'était juste la prochaine étape pour ouvrir un bureau à Larchmont, Westchester, une banlieue très convoitée de New York, à 40 minutes de Manhattan en train. La région est très recherchée par les navetteurs new-yorkais et les gestionnaires de fortune, et de plus en plus de personnes travaillant plus loin des grandes villes comme New York.

La branche du Connecticut est encore en développement, mais en bonne voie, et les Hamptons suivront probablement peu de temps après.

La prochaine étape logique pour la marque est donc une présence accrue sur le marché immobilier de ces lieux de premier plan comme Westchester, Connecticut et The Hamptons, permettant à BARNES d'assister ses clients localement avec le meilleur niveau de service possible.

BARNES Interiors, le nouveau service d'architecture et de rénovation

BARNES a le plaisir de vous annoncer le lancement de BARNES Interiors, service d'architecture et de rénovation dédié aux clients haut de gamme, issu de l'association entre BARNES et la start-up hemea, qui a accompagné plus de 2 500 projets en travaux de rénovation de A à Z depuis sa création en 2015.

BARNES Interiors s'adresse à tous les propriétaires souhaitant une rénovation de qualité, qu'ils soient ou non clients de BARNES. La promesse? Réaliser chaque projet, dans le strict respect des délais et du budget, grâce à l'expertise d'architectes soigneusement sélectionnés pour répondre aux exigences des clients.

Le premier bureau ouvre à Paris cette semaine (axé sur le marché parisien), et d'autres bureaux suivront en 2022. BARNES Madrid a également lancé l'initiative de ce nouveau service il y a quelques mois.

Les services proposés vont de l'aménagement intérieur et l'aménagement de tous types d'espaces aux conseils de décoration et de mobilier. BARNES Interiors vous offre une sélection pointue d'entreprises et d'architectes constamment mis en concurrence pour vous garantir une qualité de réalisation à la hauteur de vos exigences dans le strict respect du cahier des charges de votre projet et de votre budget.

Les derniers projets signés BARNES Interiors

Nous vous ouvrons les portes de 3 univers, un hôtel particulier à Paris, un duplex à Saint-Germain-en-Laye et un appartement pied-à-terre à Paris.

Paris XVIe – Villa Montmorency – 400 m²

Restructuration totale et aménagement paysager d'un hôtel particulier avec création d'une extension. L'esprit d'origine a été préservé à travers une décoration contemporaine sobre, avec des matériaux de qualité.

Saint-Germain-en-Laye – Duplex – 1291 m²
Budget rénovation : 250 000 €

Restructuration générale d'un duplex sous les toits dans un esprit loft et brut.
Le dernier étage comprenait un grenier et des combles. Ils ont été aménagés en salon, cuisine et chambre d’enfant. Une superbe optimisation de l’espace.

Paris – Appartement – 699 m²
Budget rénovation : 60 000 €

Rénovation complète d'un appartement parisien avec restructuration des espaces.
Travail sur les volumes, les couleurs et les matières.
Une cheminée en chêne du XVIIIe siècle vient réchauffer le rez-de-chaussée.

Nous contacter

New York n'est pas mort – Le marché immobilier toujours fort

Lire l'article ici

La pandémie du COVID-19 a changé notre façon de nous comporter et a eu un impact économique et social profond sur les sociétés du monde entier. Il n'est donc pas surprenant que le marché immobilier ait été impacté, surtout dans une mégalopole comme New York, où le prix des logements peut amener les gens à vivre à proximité les uns des autres dans des appartements exigus. C'était aussi une réaction naturelle de vouloir s'éloigner de la ville, pour une banlieue, ou même encore plus loin, où il est possible de louer une maison spacieuse et profiter de l'air frais et de la verdure.

Cependant, New York sera toujours New York, et malgré une baisse des loyers et des prix de vente au cours de l'année 2020, les prix sont maintenant revenus à un niveau pré-pandémie, et les gens sont prêts à retourner dans la Big Apple animée. Le marché immobilier de New York est toujours fort et résilient, et il existe encore de belles opportunités, en particulier dans les programmes neufs.

BARNES vous accompagne dans toutes vos démarches immobilières à New York et à l'étranger grâce à son réseau international et mondial, et ses 100 bureaux dans les destinations et capitales mondiales les plus convoitées, avec trois expansions prévues : à Greenwich, Connecticut, dans les Hamptons et dans le New Jersey.

Vendre son logement quand on divorce : quelles sont les démarches ?

Par Myriam Benhamou,

L’une des difficiles conséquences d’un divorce est qu’il faut souvent vendre le domicile familial. Bien sûr, un logement se vend souvent et pour des raisons variées – par exemple, le besoin ou le désir d’acheter plus grand ou plus petit, ou encore de changer de quartier ou de ville – et bien que ces événements puissent assurément être une cause d’anxiété et de trépidation, on peut généralement assumer que les vendeurs vivront relativement bien cet évènement et que la plupart attendront même avec impatience de déménager dans leur prochaine maison. Mais lorsque la motivation est un divorce, la situation risque d’être tout à fait différente, et à moins que le divorce ne soit à l’amiable, il y a de fortes chances pour que la vente soit beaucoup plus difficile.

Pour mieux comprendre la situation, il faut préalablement parler de l’importance du domicile familial avant de définir les défis que peuvent apporter la vente du domicile, pour enfin commenter sur la façon de relever ces défis et l’atout que peut représenter un agent immobilier spécialisé dans le divorce.

L’importance du domicile familial

Pour commencer, le domicile est un actif aux significations variées pour les parties concernées et qui se compliquent quand il y a des enfants qui vivent encore à la maison.

  • Il y a d’abord l’aspect affectif – le domicile contient des souvenirs et pour beaucoup, des souvenirs d’une époque plus heureuse où les époux pouvaient développer leurs rêves et faire des projets ensemble pour l’avenir. Il a été, entre autres, le témoin des premiers pas du bébé, des fêtes d’anniversaire ou des dîners de fête en famille. Et même si les souvenirs heureux peuvent s’être progressivement transformés en mauvais souvenirs (parfois même en cauchemars), il est néanmoins souvent difficile d’accepter de devoir quitter le domicile, et c’est souvent à cause de ce que le domicile familial représente traditionnellement.
  • En effet, le domicile familial est généralement synonyme de stabilité, de sécurité (en particulier pour les enfants) et pour certains, même de statut social. 
    • Il permet de délimiter le périmètre familial et donner un appui aux membres de la famille.
    • Il contribue au sentiment d’appartenance et à la notion d’identité.
    • C’est un sanctuaire qui protège notre intimité et qui abrite tout ce qui nous tient à cœur et auquel nous sommes attachés (que ce soient personnes, effets personnels ou souvenirs).
    • Enfin, il préserve le lien familial et social et c’est donc l’endroit où les enfants sont censés s’épanouir. 

Pour le conjoint qui est forcé de quitter le foyer, cela peut avoir des conséquences catastrophiques ; conséquences souvent amplifiées dans le cadre des « divorce gris » où les couples se séparent sur le tard, après plusieurs décennies passées ensemble. Ces divorces sont difficiles pour les deux parties, mais malheureusement, souvent encore plus pour les femmes que les hommes, et peuvent porter un coup dur aux finances des deux époux. Il est en effet plus difficile de se reconstruire financièrement pour des raisons évidentes ayant trait à l’âge et au fait qu’il ne reste plus autant de temps pour trouver du travail ou continuer à travailler. De même, l’un des conjoints peut ne pas avoir eu le même progrès de carrière ou le même potentiel de gains. Il en résulte que le parcours de vie d’un ou des deux conjoints va souvent être complétement perturbé.

Alors, quels sont les défis ?

Les défis

Ils sont nombreux et présents à chaque étape de la transaction.

  • Motivation.  Les motivations des conjoints et ce qu’ils attendent de la vente peuvent être complètement différentes. Prenons le cas du conjoint qui veut vendre au plus vite (et donc pas forcément au plus haut prix) pour pouvoir recommencer sa vie avec la personne qu’il ou elle a déjà rencontré. Pour l’autre conjoint cependant, le divorce veut dire que ce conjoint va devoir quitter son appartement pour un autre et plus le prix de vente du domicile familial est élevé plus les chances de ce conjoint de trouver un appartement décent augmentent.
  • Accord de vente exclusif. Si les deux conjoints sont sur le titre de propriété, les conjoints doivent tous deux signer l’accord exclusif de vente avec l’agent immobilier - ce qui signifie que l’agent représentera les deux parties, dans une situation qui peut être très conflictuelle.  
  • Manque de coopération. Représenter un couple peut être difficile dans le meilleur des cas, mais au moins les époux ont un objectif commun : vendre le domicile pour le meilleur prix possible et il est donc raisonnable d’anticiper pouvoir trouver un commun accord ; mais ici les objectifs sont différents, les motivations sont différentes et surtout la vente aura des conséquences qui peuvent être radicalement différentes pour chaque partie. Il y a donc de fortes chances pour que les parties prennent des décisions séparément et arrivent à une décision conflictuelle sur à peu près tout et n’importe quoi.
  • Prix de vente. Avant de pouvoir signer le contrat d’exclusivité avec l’agent immobilier, les parties doivent convenir du prix de vente. Plusieurs scénarios peuvent se présenter : une partie est très attachée émotionnellement à la maison et pense qu’elle vaut beaucoup plus qu’en réalité ; ou bien une partie peut vouloir obtenir le plus d’argent possible parce qu’il ou elle en a besoin pour l’après divorce car son avenir financier peut dépendre du montant qu’il ou elle tirera de la vente ; ou bien les parties en sont arrivées tout simplement à se détester et ne veulent pas coopérer. Cela peut conduire à des combats acharnés entre les époux où la relation antagoniste l’emporte sur la raison.  
  • Dynamique de vente. Les parties doivent en effet également s’accorder sur des détails tel que la préparation du domicile pour la vente (par exemple désencombrer et mettre en garde-meubles, ce qui demande une certaine coopération et d’autre part, coûte de l’argent) ; les horaires acceptables pour les visites des acheteurs potentiels ; ou encore, combien dépenser pour la publicité ou le marketing.
  • Offre. Les deux parties doivent l’accepter et être en mesure de la négocier.
  • Clôture du contrat / Finalisation de la cession. Enfin, les conjoints doivent accepter et signer les documents nécessaires pour la clôture du contrat, ce qui là aussi demande une certaine coopération.

Comment relever ces défis et l’atout que peut représenter un agent immobilier spécialisé dans le divorce?

Quelle est donc la meilleure façon de relever ces défis – et pourquoi est-il important de faire appel à un agent immobilier spécialiste en divorce ? Comme il a été démontré, une vente due à un divorce ne peut pas être traitée comme une transaction régulière parce qu’il ne s’agit pas d’une transaction régulière.

  1. Pourquoi un agent immobilier spécialiste en divorce est un atout

Afin de pouvoir recevoir sa certification de « Real Estate Certified Divorce Specialist », cet agent a suivi une formation préalable qui lui permet faire face à ces défis et de reconnaître les problèmes et, généralement, les traiter avant qu’ils ne deviennent ingérables. Ce spécialiste est mieux équipé qu’un agent plus traditionnel pour assister un couple qui divorce parce qu’il ou elle a une meilleure compréhension des ramifications d’un divorce (que ce soit financières, légales, ou psychologiques) et de son impact sur la vente du domicile. L’agent peut donc apporter le soutien nécessaire au couple pendant tout le processus. 

2. Comment relever ces défis ?

Il est important de travailler avec un agent immobilier qui saura :

  • Rester neutre. L’agent doit tout d’abord se rappeler que l’agent représente les deux parties et qu’elles peuvent être très peu susceptibles de coopérer l’une avec l’autre – mais néanmoins, l’agent doit rester neutre et impartial, et doit adopter une approche diplomatique à l’égard de chaque décision (y compris savoir quand il est conseillé de donner aux parties l’espace dont elles ont besoin pour parvenir à un consensus). Ce n’est pas toujours facile car, dans certains cas, l’un des époux a déjà quitté le domicile conjugal ce qui veut dire que par nécessité (par exemple, organiser les visites) l’agent a tendance à être plus en contact avec l’un des époux que l’autre, et parfois cet époux devient progressivement plus à l’aise et peut se laisser aller à quelques confidences qui peuvent impacter la neutralité de la représentation.
  • Communiquer. L’agent doit expliquer très clairement comment il ou elle a l’intention de communiquer avec les deux parties (en gardant à l’esprit que les deux doivent être tenues au courant en tout temps et de la même manière).
  • Se fier aux faits. Décider de la valeur du domicile peut être difficile car les parties ont souvent des idées très différentes sur la valeur du domicile en question. L’agent doit proposer un prix de vente qui est clairement ancré dans la réalité. Il ou elle devra donc préparer une évaluation détaillée, étayée par des faits et où l’agent devra en effet démontrer en détail les ventes comparables antérieures pour faire comprendre que le prix proposé est conforme au marché. C’est également une façon de retirer l’aspect affectif de l’équation.
  • Rester flexible. L’agent doit savoir rester flexible (et patient !). Certains conjoints, en effet, deviennent de véritable maîtres dans l’art de retarder la vente.

Myriam Benhamou, agent immobilier agréée et spécialiste agréée du divorce en immobilier, est à votre disposition, toujours impatiente de répondre à vos besoins en matière de logement et de protéger votre meilleur intérêt. Contactez BARNES New York ci-dessous pour nous communiquer vos besoins.

Nous contacter

Whatsapp
fr_FRFrench
Consentement aux cookies avec une vraie bannière de cookies