L'immobilier de luxe à New York est toujours aussi fort

Lire l'article entier sur Challenges.fr

BARNES New York a eu l'occasion de faire un bref point sur l'état du marché pour Challenges.fr, magazine hebdomadaire économique français .

Le marché immobilier haut de gamme est de retour à New York. Le nombre de biens à vendre sur le marché pourrait même encore augmenter grâce à la transformation de bureaux en logements. Alors que les États-Unis viennent de rouvrir leurs frontières aux étrangers et aux touristes internationaux en novembre, les travailleurs s'affairent à rénover l'immeuble iconique au One Wall Street. Situé au cœur du quartier financier de Manhattan, à l'angle de Broadway et de Wall Street et en face de l'église Trinity, ce bâtiment historique Art Déco de 56 étages, qui culmine à près de 200 mètres de hauteur, construit entre 1929 et 1931 pour le Irving Trust Company, puis occupé par la Bank of New York, est le plus grand projet de conversion de bureaux en logements de l'histoire de la ville de New York.

Cet immeuble vieux de 90 ans offrira 566 nouvelles unités allant du studio aux appartements de quatre chambres et à un penthouse unique. Les résidents bénéficieront d'un accès aux services haut de gamme sur place, y compris un club de sport à la pointe de la technologie avec une piscine de 75 pieds, un espace événementiel et de divertissement et un spa - le tout avec une vue dégagée sur la Statue de la Liberté et le port de New York.

Le projet, dont la livraison est prévue l'année prochaine, aurait pu tourner au fiasco suite à l'épidémie de Covid-19 et les incertitudes qui pesaient sur l'avenir du marché immobilier. Mais la demande est revenue et les prix sont maintenant proches de leurs niveaux d'avant la pandémie. Mais les exigences et les besoins du client ont changé. Les jeunes couples et les familles avec enfants recherchent des quartiers offrant des espaces ouverts et verts et une meilleure qualité de vie.

Côté prix, dans le neuf, ceux-ci atteignent 17 000 euros le m² dans le quartier Dumbo de Brooklyn, l'un des plus prisés, et « peuvent atteindre 19 000 euros le m² à TriBeCa, 20 000 euros le m² dans l'Upper East Side, 22 000 euros le m² dans l'Upper West Side et 25 000 euros le m² à Hudson Yards, contre 11 000 à 19 000 euros le m² dans l'ancien, selon les secteurs géographiques », indique Yann Rousseau, Managing Partner chez BARNES New York.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
Consentement aux cookies avec une vraie bannière de cookies