achat-appartement-flatiron-manhattan

Faire son nid de l’autre côté du district, à Flatiron

Vivre dans le district de Flatiron, c’est vivre dans un environnement rare : un cocon de sécurité, une petite ville dans la grande ville. Entouré de voisins connus : Greenwich Village, Chelsea, NoMad et Gramercy Park, ce quartier était destiné à une belle réussite.

Les acheteurs à la recherche d’une résidence à Manhattan – avisés par toutes ces bonnes raisons – se dirigent directement vers le district de Flatiron.

Un nom, une histoire

Avant de faire son nid, le quartier a dû se faire un nom. Le district de Flatiron a d’abord été connu sous le nom de Toy District, parce qu’il abritait des fabricants de jouets, des usines et accueillait les foires annuelles. Puis des grands studios de photographie sont venus s’installer, comme tous les artistes malins, ces derniers ont saisi l’opportunité des grands espaces pour des prix attractifs, et Photo District est né.

Mais pourquoi ce quartier plein de caractère porte-t-il un tel nom ? La réponse est toute simple, on adore vous divulguer des petites infos pour alimenter votre Culture G, c’est un brin hétéroclite, mais c’est ce qui fait son charme : depuis 1903, le quartier est dominé par un gratte-ciel historique (l’un des premiers de la ville), une architecture mythique de New York en forme de triangle, ou plutôt d’un fer à repasser : le Flatiron Building.

Quand les agents immobiliers ont recherché un nom dans les années 1980, ils ont levé les yeux et eurêka. Pas besoin de chercher midi à 14 heures.

L’immobilier dans le district de Flatiron

Ce n’est pas un secret, le marché immobilier à New York est extrêmement compétitif. Pour cette raison, le Flatiron District a émergé, un havre de paix accueillant pour ceux qui cherchent à acheter et à investir dans une propriété à Manhattan à un prix raisonnable.

Situé dans le quartier branché de Lower Manhattan, à seulement 19 pâtés de maisons de la célèbre 5ème Avenue, le quartier est devenu un lieu de villégiature. Les espaces commerciaux et industriels ont été transformés en lofts chics et spacieux. Les condominiums de luxe récemment construits ainsi que les bâtiments résidentiels modernes ont poussé comme des champignons pour répondre à une forte demande. Idéalement situé avec un choix abondant d’appartements, le Flatiron District est l’un des favoris des familles dont les parents sont actifs et à New York, ils sont nombreux, vous le savez bien.

Vivre dans une petite ville de la grande ville

Imaginez-vous marcher dans les rues, saluer les voisins par leur prénom, et admirer l’Empire State Building et le One World Trade Center. Un décor de films. L’agitation de la 5ème Avenue, de Broadway et de Park Avenue est atténuée par de petites rues paisibles, où se trouvent la plupart des entrées résidentielles. C’est la magie de la vie dans le district de Flatiron.

Une belle proportion des habitants de Flatiron travaillent aussi dans le quartier. Voici le programme typique de la matinée : déposer les plus petits dans l’une des excellentes garderies ou centres de jeux ( le gang très fermé des poussettes de Flatiron est connu, peut-être en ferez-vous partie) ; emmener les plus grands dans l’une des écoles publiques les plus compétitives de Manhattan (ou privées si la proximité n’est pas une priorité); ensuite direction le bureau et oui, les parents doivent aussi travailler. Si vous le souhaitez, (et on sait que c’est un grand OUI), tout se fait à pied, à vélo, ou en poussette Formule 1 conduite par un pilote expert, vous, le super parent.

Les Manhattanites de toute l’île se rencontrent souvent au Madison Square Park, au nord, et à l’Union Square Park, au sud. Au printemps et en été, ces espaces verts offrent une bouffée d’air frais particulièrement agréable dans la jungle de la ville – terrains de jeux, pelouses aménagées, bancs, sculptures et spectacles en plein air inclus.

Quand il s’agit de préserver l’histoire, le Flatiron District ne déçoit pas. La belle architecture du 19ème siècle du quartier donne au quartier un air d’élégance du vieux monde. Il est important de noter (toujours pour la Culture G) que le lieu de naissance de Theodore Roosevelt a été commémoré au 28 East 20th Street, un lieu historique national enregistré.

Le district de Flatiron est aussi un haut lieu du shopping et des restaurants branchés. Le long de la 23ème rue, on découvre un éventail de boutiques de créateurs et de décoration avec des meubles haut de gamme. Les gourmets sont aussi aux anges avec, sans cesse, de nouveaux concepts de restaurants et cafés.

Acheter un loft ou un appartement dans le quartier Flatiron, c’est profiter de tous les avantages de l’intimité d’une ville soudée. Un vrai petit nid accueillant dans Manhattan.