Été 2019 : Zoom sur Fire Island, petit bout de paradis dans l’état de New York

Suite à notre récent article sur les Hamptons, BARNES New York vous emmène cette semaine à Fire Island, située à Long Island, dans l’État de New York. Cette petite île où la voiture est bannie offre des plages de sable blanc, une atmosphère conviviale et familiale, mais aussi une ambiance animée, un refuge historique pour la communauté LGBT, à seulement quelques heures de l’agitation permanente de Manhattan. Fire Island est l’échappatoire parfaite pour quitter les tumultes de la ville le temps d’une escapade…

Fire Island est une longue bande de terre qui longe le sud de Long Island. Située à 96 km de Manhattan, elle est une destination de repos convoitée par les new-yorkais qui aiment le soleil et le sable. Les 17 « communautés de plage » qui composent Fire Island vont des plages bondées (Ocean Beach, Cherry Grove) aux plages vierges (Saltaire, où une population insulaire décourage les étrangers). Les voitures n’ont pas droit de cité sur l’île ; les résidents doivent s’y déplacer à pied, à vélo, ou en bateau…

Au cours de l’année, Fire Island compte à peine plus de 300 résidents… Pendant l’été, ce nombre augmente jusqu’à 20 000. Etant donné que sa principale attraction est la plage blanche immaculée, la saison pour Fire Island commence en mai durant le weekend du Memorial Day et se termine le jour du Labor Day (fête du travail), début septembre. Les activités principales sur l’île se composent de pique-niques, tours en bateaux, surf, pêche, randonnée, et observation des oiseaux… La région accueille également une culture de fête rauque, amplifiée par des cocktails Rocket Fuel, une spécialité locale…

Si vous souhaitez rester sur l’île, vous avez le choix entre plusieurs locations de maisons et quelques hôtels. BARNES vous recommande de loger dans les zones comme The Grove, et Ocean Beach. Retrouvez ci-dessous le guide de BARNES New York pour profiter au maximum de votre séjour à Fire Island.

COMMENT SE RENDRE À FIRE ISLAND ?

Si vous voyagez de Manhattan à Fire Island, prévoyez 1h30 à 2 heures de trajet. La plupart des visiteurs accèdent à l’île via le train (LIRR) et le ferry. Le LIRR part depuis Penn Station. Selon l’endroit où vous souhaitez vous rendre sur l’île, vous pouvez vous arrêter à différents lieux de départ de ferry : Bay Shore, Sayville, ou Patchogue. De là, vous devrez marcher ou prendre une voiture pour aller au ferry. Alternativement, vous pouvez conduire jusqu’à Bay Shore, Sayville, ou Patchogue et prendre le ferry à partir de là.

De Bay Shore, vous prendrez Fire Island Ferries vers les destinations prisées du centre de Fire Island telles que Ocean Beach, Kismet, et Ocean Bay Park (aller-retour pour $19 pour les adultes). Si vous vous rendez à Sayville, prenez le ferry Sayville vers Fire Island Pines, Cherry Grove, et Sailors Haven ($16). Le Davis Park Ferry à Patchogue vous conduira à Watch Hill et à Davis Park ($17).

L’île de Fire Island est réputée pour ne pas accueillir de voiture (ce qui rend les petits villages encore plus charmants et agréables). Cependant, les deux extrémités de l’île disposent de parking à l’usage des visiteurs. Vous pouvez vous garer au phare de Fire Island à l’ouest ou à l’est au Otis Pike Fire Island High Dune Wilderness.

Gardez à l’esprit que, bien que l’île ait une largeur de 250m, elle fait 32 km de long ! Cela signifie que si vous prévoyez de vous garder à une extrémité de l’île et que vous souhaitez vous promener jusqu’au Grove, cela peut prendre près d’une demi-journée. Une fois la voiture garée, vous pouvez marcher, prendre un vélo ou un bateau-taxi pour vous rendre à votre destination. Les bateaux-taxis coûtent entre 10 et 30 dollars et s’arrêtent environ une fois par heure dans chacune des 17 communautés de Fire Island.

Fire Island Pines

Fire Island Pines, ou “The Pines”, représente la communauté située à l’est de The Grove. Depuis le milieu du 20ème siècle, The Pines accueille propriétaires et locataires, ainsi qu’une grande communauté de plaisanciers. Comme partout dans Fire Island, les meilleures activités sur trouve au bord de l’eau. Les bars gays de The Pines sont très reconnus sur l’île : Sip N Twirl, Blue Whale, et Pavilion.

Cherry Grove

Cherry Grove, ou “The Grove”, représente la communauté LGBTQ la plus ancienne et connue de Fire Island. Avant le début du mouvement moderne des droits envers les homosexuels à la fin des années 60, The Grove abritait une communauté ouverte et fière de résidents homosexuels. Sa “Community House” et son théâtre sont aujourd’hui considérés comme des monuments historiques nationaux.

Les attractions les plus populaires de The Grove sont évidemment les bains de soleil et autres activités sur la plage. Vous y trouverez des bars tels que Cherry’s On The Bay et le Ice Palace Night Club où vous pouvez y faire la fête de jour comme de nuit. Pour une vue et un dîner spectaculaire, visitez le restaurant The Sandcastle at The Ocean, un des meilleurs restaurants de l’île. A seulement quelques pas de Cherry Grove se trouve Sunken Forest, une merveille naturelle dans la baie de Sailors Haven. Ce rare bosquet se développe à partir d’eau de mer et abrite des espèces fauniques rares…

Ocean Beach

La destination la plus populaire de Fire Island est certainement Ocean Beach. Sur une île aussi résidentielle que légèrement commerçante, Ocean Beach reste le centre-ville un peu animé de l’île… En plus d’une plage très prisée, Ocean Beach regorge de restaurants, bars, boutiques, et galeries à visiter lorsque vous avez besoin d’une pause de la plage. Les must de la région sont le glacier Scoops, la boulangerie Rachel’s Bakery, et le bar Houser’s. Pour dîner, le restaurant Hideaway est connu pour son fameux risotto au homard. Outre la location de maisons locales, le Palms Hotel Fire Island offre un hébergement haut de gamme. Ocean Drive est également la communauté de l’île la plus conviviale pour les familles avec des enfants.

Fire Island National Seashore

Les parcs de Fire Island sont collectivement connus sous le nom de “Fire Island National Seashore”. La Sunken Forest et Otis Pike Fire Island High Dune Wilderness sont des zones de nature sauvages désignée par le gouvernement local. Elles font partie du “National Seashore”. Les plages à Sailors Haven et Watch Hill proposent également des terrains de camping. Le phare historique de Fire Island, construit en 1858, se trouve à l’ouest de l’île et il est également possible de le visiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench