recents-developpements-immobiliers-brooklyn-new-york

Les renouveaux de Brooklyn

Brooklyn est plus jeune que jamais. Ce sont les nombreux et récents développements immobiliers qui en témoignent. Ces dernières années en effet, les New-Yorkais ont pu assister à la transformation du paysage urbain avec la multiplication d’immeubles flambant neufs et donc des dizaines d’appartements vacants de grand standing. Quels sont les derniers en date ? Quelles conséquences sur le marché immobilier de Brooklyn ? On vous dit -presque- tout.

Les nouvelles constructions de Brooklyn

Bien sûr, il serait fastidieux et impossible d’énumérer les nouveaux programmes de constructions à Brooklyn, tant ils sont nombreux et variés.

De manière générale, les développeurs se sont précipités à Brooklyn à un rythme accéléré au cours des cinq dernières années. Et ce n’est pas fini, une autre grande vague de projets résidentiels est mise en ligne, notamment le projet Domino Sugar de Two Trees; 18 Sixth Avenue, avec ses 750 unités dans le quartier de Prospect Heights ; 18 India Street, un bel immeuble de 40 étages et 470 unités à Greenpoint; et 9 DeKalb, une tour immense, la première de Brooklyn, avec une façade historique et plus de 400 appartements.

Ces projets se joignent à de grands développements qui se vendent déjà, comme le projet Brooklyn Point de 458 unités d’Extell Development qui aura un observatoire d’observation des étoiles, des studios de Pilates et de cyclisme, des espaces pour l’escalade, un spa pour animaux de compagnie, divers salons, une «aventure en forêt», un voiturier pour poussette, un salon de jeu et … beaucoup plus encore.

Autre développement remarquable, le 11 Hoyt, de 481 unités réunissant des appartements de 600 000$ à 4 millions. Dans le même genre, le 80 Flatbush, un complexe de 2 tours (dont l’une sera la deuxième tour la plus haute de Brooklyn, après 9 Dekalb, cité plus haut). Ce projet amène 900 appartements au total, dont 200 qui auront des prix raisonnables, et 2 écoles. Approuvé en 2018, les gratte-ciels deviendront les premiers buildings entièrement électriques de la ville une fois terminés.

Des projets autres que purement immobiliers sont en cours de construction, comme le Willoughby Square Park. Promis il y a 15 ans et en chantier depuis 2010, le projet de construction de cet espace vert entre Gold street et Duffield street a radicalement changé au fil des ans. L’espace de 1,15 acre, conçu et développé par la firme d’architecture paysagère Hargreaves Jones, comprend une aire de jeux, un parc pour chiens, des pelouses, plusieurs aires de repos et une passerelle entre Duffield Street et Albee Square West. La construction du projet devrait s’étendre jusqu’à septembre 2021.

Tous ses projets, qui devraient ajouter environ 35400 unités d’ici 2021, ciblent heureusement, une large gamme de prix.

Les conséquences du marché immobilier à Brooklyn

Certains experts craignent un sur stock de logements vacants ou invendus devant la multiplication de tous ses nouveaux projets immobiliers.

En effet, en octobre 2019, Williamsburg avait le deuxième plus haut niveau de stock de condos – avec 346 unités – dans l’arrondissement, après Bedford-Stuyvesant. Selon StreetEasy, il comptait également 3 244 locations. Et au cours des trois prochaines années, Williamsburg devrait voir le plus grand afflux de logements locatifs dans l’arrondissement

Pourtant, d’autres chiffres semblent rassurants : Le projet Extell, au 138 Willoughby Street dans le centre-ville de Brooklyn, par exemple, a vendu plus de 100 millions de dollars en inventaire au cours des sept premiers mois de vente. Pour information, le montant total des condos s’élève à 901 millions de dollars, démarrant à 850 000$ et allant jusqu’à 3,9 millions de dollars pour le penthouse.